Todima Gulmu

Le tourisme aujourd’hui

Par Yempabou Noël COMBARY, guide national de tourisme, président des guides de toursime de la région de l’Est, promoteur de l’association de tourisme solidaire VIVAVI – septembre 2021

Colline sacrée de Nalambou de Fada N’Gourma

Etat des lieux du tourisme dans le Gulmu et perspectives face à la situation sécuritaire

Eléphant dans la réserve partielle de Pama

Face à la situation actuelle, l’État encourage le développement du tourisme interne. Hélas, les mécanismes tardent et l’accès aux financements d’urgence n’est pas donnée. La plupart des organisations et des acteurs ne remplissent pas les critères draconiens… Malgré tout, on peut noter la capacité à s’adapter, et la résilience des acteurs.

  1. Les campements de chasse,  ne sont pas près de se relever… Seuls quelques partenaires compatissants continuent à soutenir certains pour une transition hasardeuse…
  2. Les hôteliers et restaurateurs ont dû baisser les prix, s’ouvrir bien entendu aux clientèles très passagères. Les restaurateurs vont mettre l’accent sur les pauses cafés et déjeuners professionnels…
  3. Quelques transporteurs ont su survivre en développant des contrats avec les ONG pour acheminer leurs missions, au regard des attaques dont font l’objet tous les véhicules officiels
  4. Les artistes : l’animation dans les maquis connaît un essor depuis. Quelques événements continuent également d’apporter des revenus. On remarque beaucoup de création d’œuvres autour des thématiques du moment, appels à la paix, à la cohésion sociale, mesures barrières etc… Les troupes de théâtre forum connaissent un essor.
  5. L’artisanat, hélas, va prendre un grand coup, même s’il survit encore… La production artisanale va vite redevenir utilitaire…
  6. Les Guides : très peu sont en exercice, l’activité étant embryonnaire à Fada N’Gourma et dans les provinces plus touristiques comme la Tapoa ou la Kompienga. Le guidisme était surtout en faveur des voyageurs occidentaux. La plupart des guides vont donc se reconvertir dans leurs activités d’origine, dans les métiers et emplois plus ou moins liés à l’agriculture, l’élevage ou quelques prestations données.
  7. Les associations de voyage sont très peu structurées et embryonnaires. Elles vont survivre grâce à des activités d’origine hors du Tourisme, et donc à des financements internes, surtout en matière d’aides aux populations, d’éducation, aux personnes déplacées etc…
    1. La faîtière du Tourisme de la Région, GOURMANTOUR, va hélas sombrer dans l’inactivité.
    2. Seule association spécifique de Tourisme, l’association Vivre Au Village VIVAVI, va développer son circuit Vieille Ville de Fada au profit des locaux, un circuit en essor de nos jours, qui a capitalisé déjà près de 500 visiteurs les 4 dernières années.
    3. VIVAVI va également se lancer dans ses projets solidaires, comme la Crèche initiée en 2013, et la mise en place d’un projet de production de pomme de terre, PPT FJPR, développé à partir de 2020 grâce à un ancien voyageur généreux, qui a financé l’aménagement de 50 parcelles maraîchères de 200.m2 chacune, mises à la disposition des populations riveraines.
    4. La Maison d’hôtes VIVAVI, qui servait de lieu de séjours des occidentaux, va être mise à la disposition des hébergements locaux, ce qui va également contribuer à faire survivre l’association.
Tapoa

Dans tous les cas, les acteurs du Tourisme ont largement souffert et bien des initiatives hélas, ne survivront pas… Il faut espérer un accompagnement de celles qui sont encore en vie pour ne pas perdre toute une expertise qui était déjà en place et qui gagnerait à être sauvegardée et développée.

Yempabou Noël COMBARY

Calendriers

Afin de communiquer sur nos actions et de financer nos projets l’association Todima Gulmu France a conçu et vendu des calendriers en 2018, 2019 et 2020. En raison de la crise sanitaire actuelle, liée à la Covid-19, aucun calendrier n’a été fait en 2021 (impossibilité d’organiser des événements donc difficultés pour écouler les stocks des calendriers). Pour 2022 les calendriers sont de retour. N’hésitez pas à nous en commander !


Décembre 2022

Thématiques des calendriers :

  1. 2018 : Découverte du Burkina Faso à travers des photographies de paysages, de situations de vie quotidienne, de villages et de sites culturels
  2. 2019 : Découverte de nos parrainés avec une photographie et un message de chacun
  3. 2020 : Découverte de la cuisine du Gulmu avec des recettes typiques faciles à réaliser
  4. 2022 : Découvertes culturelles du Gulmu avec la présentation de différentes facettes fr la culture au Gulmu et au Burkina Faso (musique, artisanat, littérature, tourisme…)

Vente d’artisanat

Nous soutenons l’artisanat du Burkina Faso en particulier le cuir, le bronze, les bijoux, les tissus…. en achetant directement aux artisans par le biais de l’association Todima Gulmu Burkina Faso et principalement venant de la région du Gulmu. Ces objets sont revendus par l’association Todima Gulmu France et les bénéfices servent à financer les actions de l’association (parrainages, soutien aux activités génératrices de revenus…)

Nous sommes présents sur des marchés de Noël ou lors de manifestations organisés par l’association Todima Gulmu en France.

Manifestations conviviales

Mission Gamynes 10 mars 2018

Samedi 10 mars 2018 : spectacle clowné « Mission Gamynes » offert par Les Gamynes, dont plusieurs membres sont adhérentes à Todima Gulmu. Une centaine de personnes avaient répondu à notre invitation. Les bénéfices de la soirée ont été intégralement reversés à l’association Todima Gulmu.


Repas burkinabé 19 octobre 2019

Samedi 19 octobre 2019 : réalisation d’un repas burkinabé avec la participation d’une cinquantaine de personnes. Les bénéfices de la soirée ont été intégralement reversés à l’association Todima Gulmu.


Stand de vente d’artisanat

A chacune de ces manifestations, nous tenons un stand de vente d’artisanat, dont les bénéfices servent à financer les projets de l’association Todima Gulmu.

Faire un don

Envoyer votre don par chèque à l’ordre de Todima Gulmu, ou par virement (pour les dons mensuels) en envoyant votre IBAN, à l’adresse suivante, avec le formulaire de don complété et signé :

Todima Gulmu

23 rue Marat

69200 Vénissieux


Pour la France : L’association étant reconnue d’intérêt général, les dons donnent droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 66% du montant (selon l’article 200 du Code Général des Impots)


Vous pouvez également adhérer à l’association Todima Gulmu France en complétant et signant le formulaire suivant :


Mentions légales

Conformément aux dispositions de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance en l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site todimagulmu.org l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi.

Edition du site

Le site todimagulmu.org est édité par Todima Gulmu, association déclarée en préfecture du Rhône sous le numéro W691086965 dont le siège social est situé 23 rue Marat, 69200 Vénissieux, immatriculée au registre INSEE sous le numéro d’identification SIRET 80795443300015, code NAF 9499Z (Autres organisations fonctionnant par adhésion volontaire) et le numéro TVA Intracommunautaire FR54807954433.

Responsable de publication

Bernadette Roustan, présidente de l’association Todima Gulmu

Hébergeur

Le site todimagulmu.org est hébergé par la société OVH.

  • Forme sociale : SAS au capital de 10 069 020 €
  • RCS Lille Métropole : 424 761 419 00045
  • Code APE : 2620Z
  • N° TVA : FR 22 424 761 419
  • Siège social : 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France
  • Numéro de téléphone du service client : 1007

OVH SAS est une filiale de la société OVH Groupe SAS, société immatriculée au RCS de Lille sous le numéro 537 407 926 sise 2, rue Kellermann, 59100 Roubaix.

Le stockage des données personnelles des Utilisateurs est exclusivement réalisé sur les centre de données (« clusters ») localisés dans des Etats membres de l’Union Européenne de la société OVH.

Nous contacter